Lifestyle

Lacloche Joailliers, entre élégance et raffinement

Une exposition à l’École des Arts Joailliers, du 23 octobre au 20 décembre 2019, et ce splendide ouvrage Lacloche Joailliers, pour retracer l’incroyable ascension de la famille Lacloche qui débuta modestement rue de Châteaudun en 1892. Réputés pour leur élégance et le raffinement de leur fabrication, les modèles de Lacloche Frères, et de leur successeur Jacques Lacloche, étaient fabriqués par les meilleurs ateliers parisiens comme Strauss Allard Meyer, Verger, Helluin-Matlinger, Langlois ou Rubel auxquels cet ouvrage rend hommage.

La maison Lacloche fut l’une des gloires de la joaillerie parisienne de la Belle Époque aux années 60. Établie rue de la Paix en 1901, elle était également présente à Madrid, Londres, New-York, Biarritz, Cannes, Saint-Sébastien.

 

 

La Maison a paré des têtes couronnées – la reine d’Espagne, Édouard VII d’Angleterre, les rois de Grèce et de Siam – mais aussi des personnalités de l’aristocratie, telle la duchesse de Wesminster, des stars d’Hollywood, dont Grace Kelly.

Les parures ou boîtes du joaillier entre Art nouveau, Art déco et Modernisme ont particulièrement brillé à l’exposition de 1925.

Laurence Mouillefarine, journaliste, spécialiste du marché de l’art et co-commissaire de l’exposition Bijoux Art Déco et avant garde au musée des Arts décoratifs à Paris en 2009 et Véronique Ristelhueber, passionnée de joaillerie grâce à dix années passées aux archives de la maison Cartier, documentaliste et iconographe, spécialiste de l’architecture, du design et du paysage du 20ème siècle sont les auteurs de cette magnifique monographie.

 

 

Lacloche Joailliers – Éditions Norma – Auteurs Laurence Mouillefarine & Véronique Ristelhueber – Date de parution novembre 2019 – En français & anglais – 60€

© Presse École des Arts Joailliers

(Broche Fox-terrier diamants, onyx, platine et or – Collection Baume – 1930)

 


CHIC IN PARIS