Défilés

Fashion Week de Paris : Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton et AZ Factory

Chanel a ouvert le dernier jour de la Fashion Week de Paris par un défilé présenté dans une salle temporaire près du Grand Palais, celui de Miu Miu au Palais Iéna, celui de Louis Vuitton au Passage Richelieu du Louvre et celui d’AZ Factory qui clôturait la Fashion Week de Paris sur le parvis du Carreau du Temple. Ce dernier défilé a rendu hommage à Alber Elbaz décédé en 2021.
Le défilé Chanel a été présenté dans une salle temporaire sur le champs de Mars en raison de travaux au Grand Palais où ont lieu habituellement les défilés Chanel. Dans une scénographie rappelant les décors des shows des années 80 : un podium surélevé, le nom de la maison Chanel en lettres dorées, les mannequins ont défilé sourire aux lèvres prenant la pose devant l’objectif des photographes entourant le podium. Des looks pour passer de la plage à une soirée chic. Maillots de bain, ceintures chaînes, colliers dorés perlés portés en accumulation, jupes filets et cyclistes moulants, tweed et détails pailletés, rayures multicolores estivales, cuir matelassé et maille, bijoux poudriers et bijoux flacons de parfum Chanel n°5, minaudières …

 

 

Miuccia Prada, directrice artistique de Miu Miu a présenté le grand retour d’une pièce phare des années 2000 : la micro-mini jupe et une collection ultra-classique et moderne : jupes courtes taille basse, jupes midi, gabardines élégantes, pulls, robes. Une collection dans des couleurs sobres : nude, gris, beige, noir, moutarde. Un savant découpage sur des pièces classiques existantes pour leur apporter fraîcheur et modernité.

 

 

Avant dernier défilé de la Fashion Week de Paris, Nicolas Ghesquière, directeur artistique femme de Louis Vuitton a présenté sa collection au Passage Richelieu du Louvre sous de magnifiques lustres. Aspect couture pour cette collection printemps-été 2022. Incrustations, broderies, robes et jupes à crinoline, capes, jeans, pantalons et jupes, blousons, vestes d’officiers, vestes XXL, chemises à col victorien, mélange de tailles et de formes, lunettes de soleil façon masque comme dans un bal masqué et des sacs réinterprétés, des modèles iconiques mais aussi de nouvelles créations dont la petite malle East Ouest déclinée dans de nouveaux formats. Une jolie collection mélangeant le baroque d’inspiration 19ème à une tendance futuriste.

 

 

Le dernier défilé de la Fashion Week printemps/été 2022 « Love Brings Love » a rendu hommage au couturier Alber Elbaz disparu en 2021. Ce sont plus de 40 créateurs qui ont tenu à lui rendre un émouvant hommage en présentant chacun un look de leur collection. Un défilé sur le parvis du Carreau du Temple en deux parties avec pour seconde partie, les créations d’AZ Factory réalisées avec l’équipe créative de la marque.
Le mannequin Adut Akech a ouvert le défilé puis Karen Elson, Anna Cleveland, Mariacarla Boscono et Anja Rubik ont porté les looks des créateurs. Amber Valletta a clôturé le spectacle par une révérence. Des directeurs artistiques ont rendu hommage à Alber Elbaz sur leurs looks : le directeur artistique de Lanvin, Bruno Sialessi, a imprimé une portrait du créateur sur une robe du soir ample, et Dries Van Noten, une effigie du créateur disparu sur un manteau rouge. À la fin du défilé, tous les modèles et les créations ont été dévoilés dans une scénographie exceptionnelle.

 

 

 parisfashionweek.fhcm.paris
©