Événements

« Je suis couturier » Hommage à Azzedine Alaïa

Du 22 janvier au 10 juin 2018, sous la grande verrière au 18 rue de la Verrerie, Paris 4ème, l’association Azzedine Alaïa, fondée en 2007 par le créateur et son partenaire, le peintre Christoph von Weyhe, rend hommage à Azzedine Alaïa, décédé en novembre dernier.
L’exposition qui rassemble 41 créations de 1983 à 2017 choisies par Olivier Saillard, Historien français de la mode ex-directeur du Palais Galliera, a lieu à l’endroit même où Azzedine Alaïa vivait, avait son atelier et aussi un lieu pour ses défilés.

 

COUTURE ÉTÉ 1986

 

Depuis sa première collection en 1979, dans les noirs profonds et les blancs optiques, le couturier a édifié une création hors des temps. Le noir pur sert son dessin de sculpteur véritable. Car le noir précise une idée sans la diluer comme le font les autres couleurs. Dans les blancs de craie ou les blancs plâtre, Alaïa se souvient de ses années d’étude à l’École des Beaux-Arts de Tunis.
Azzedine Alaïa a choisi de situer son métier dans la grande tradition des couturiers architectes du 20ème siècle qui maitrisent toutes les étapes de la conception et de la réalisation du vêtement, du patronage au montage. De Madeleine Vionnet, Cristobal Balenciaga ou Charles James, il est l’ultime héritier.
Les robes, ces modèles d’absolu que le couturier Alaïa n’a eu de cesse de perfectionner tout au long de sa carrière, sont l’expression et l’aveu de son désir d’éternité.
Des vêtements, Azzedine Alaïa disait : « j’aime ceux qui restent beaux et éternels, ceux qui ne sont pas perturbés par des détails, des ornements ou des couleurs qui les vieillissent prématurément, ceux qui sont les plus simples et les plus difficiles à réaliser ! » et fier de dire de lui-même, tout au long de sa vie : « Je suis couturier ».

 

COUTURE ÉTÉ 2017 

 

COUTURE HIVER 2014

 

COUTURE HIVER 2008

 

COUTURE ÉTÉ 2003

 

COUTURE ÉTÉ 1996

 

COUTURE ÉTÉ 1991

 

COUTURE HIVER 1986
Photos : CHIC IN PARIS, photo en une : Couture hiver 2007

 

L’association Azzedine Alaïa
Sa vie a été constamment remplie par la mode, l’art, le design et l’architecture. Pendant soixante ans, Azzedine Alaïa a été collectionneur passionné par tous les domaines de la culture. En 2007, il a décidé de protéger son œuvre et sa collection d’art en fondant l’Association Azzedine Alaïa, conjointement avec son partenaire de vie le peintre Christoph von Weyhe, et son amie depuis plus de quarante ans, l’éditrice Carla Sazzani.
Cette association est appelée à devenir prochainement la Fondation Azzedine Alaïa, qui abritera à Paris, au 18 rue de la Verrerie, tous les trésors de la maison et de son créateur, des expositions de ses collections de mode et les propres œuvres d’art de Monsieur Alaïa, des expositions régulières sur l’histoire de la mode et du design. A Paris, on y trouvera également une bibliothèque dédiée à la mode et à la culture, au service de recherche et de développement. Enfin, l’Association Azzedine Alaïa attribuera des bourses à des jeunes talents visionnaires de la mode.
L’hommage au grand créateur se fera également outre-manche, au London Design Museum, du 10 mai au 7 octobre 2018, avec une soixantaine de silhouettes choisies par Azzedine Alaïa avant son décès.
Azzedine Alaïa « Je suis couturier » au 18 rue de la Verrerie Paris 4ème 
©