Événements

« Thierry Mugler, Couturissime » l’exposition consacrée à Thierry Mugler à découvrir au Musée des Arts Décoratifs

Le Musée des Arts Décoratifs accueille, jusqu’au 24 avril 2022, l’exposition « Thierry Mugler,  Couturissime » conçue et produite par le Musée des beaux-arts de Montréal en 2019.
Cette exposition d’envergure rend hommage et retrace l’oeuvre du créateur aux multiples talents décédé le 23 janvier dernier, à l’âge de 73 ans. L’icône pluridisciplinaire signait ici son grand retour dans la ville de tous ses succès.
Thierry Mugler, puis Manfred Thierry Mugler, styliste, grand couturier, artiste visionnaire, photographe, inventeur de parfums et metteur en scène a révolutionné la mode, la haute couture, le parfum par son imaginaire singulier.

 

YASMIN LE BON, LONDRES 1997
Alan Strutt

 

L’exposition déployée sur deux niveaux est organisée en plusieurs actes, tel un opéra, qui mêle de façon thématique, costumes, projections animées, photographies et musique.
Au 2ème étage, l’exposition consacre une place de choix à de nombreux tirages rares signés des plus grands artistes et photographes de mode, parmi lesquels Guy Bourdin, Jean-Paul Goude, Karl Lagerfeld, Dominique Issermann, David LaChapelle, Luigi & Iango, Sarah Moon, Pierre et Gilles, Paolo Roversi, Herb Ritts et Ellen von Unwerth ainsi que la collaboration fructueuse entre Thierry Mugler et le photographe Helmut Newton.
Une salle est dédiée aux réalisations photographiques de Mugler lui-même qui se lance dès 1976, dans les prises de vues de ses propres campagnes visuelles en jouant du glamour et de la beauté de ses muses, de Jerry Hall à Iman, dans des lieux extrêmes, du Groenland au Sahara, jusque sur les toits de l’Opéra de Paris.
Enfin, l’exposition fait revivre une sélection de costumes conçus par l’artiste pour Macbeth, pièce présentée par la troupe de la Comédie-Française au festival d’Avignon, en 1985.

 

Peter Knapp

 

Patrice Stable

 

On retiendra du couturier les silhouettes futuristes aux épaulettes pointues, les décolletés abyssaux, les tailles de guêpes irréelles, les fourreaux amovibles ou « décapotables », les bustiers « pare-chocs » et les ceintures « radiateur ».
De 1970 à 2002, le créateur s’est imposé comme l’un des couturiers les plus audacieux de son temps. À la fin des années 1970, Mugler crée la « Glamazone », une femme chic, moderne, urbaine et glamour à contrecourant de la mode flower power et hippie de l’époque.
En 1992, il donne naissance à Angel, une révolution olfactive qui a lancé la tendance des parfums gourmands.

 

Patrice Stable

 

JERRY HALL
Dominique Issermann

 

Il a aussi lancé, sur ses podiums, le phénomène des défilés spectacles, en y invitant des célébrités hollywoodiennes, comme Diana Ross, Tippi Hedren ou Sharon Stone, et signant lui-même leur mise en scène et les bandes-sons.

 

GISELE BÜNDCHEN
Luigi & Iango

 

La musique a occupé une place de choix avec le clip Too Funky de Georges Michael réalisé par Thierry Mugler dont les tenues sont portées par les plus célèbres top-modèles des années 1990, d’Eva Herzigova à Linda Evangelista, d’Emma Sjöberg à Estelle Lefebure en passant par le mannequin transgenre Comie Girl, le performeur Joey Arias et Julie Newman, la première « Catwoman ».

 

EMMA SIÖBERG LORS DU TOURNAGE DU VIDÉOCLIP DE TOO FUNKY DE GEORGES MICHAEL
Patrice Stable

 

L’exposition « Thierry Mugler, Couturissime » est l’occasion de découvrir ou redécouvrir cet artiste qui a marqué son époque en révolutionnant la mode par ses créations aux morphologies sculpturales à la fois futuristes et élégantes. Son style distinctif a transcendé les modes et a influencé, encore aujourd’hui, des générations de créateurs.

 

 

Musée des Arts Décoratifs au 107 rue de Rivoli Paris 1er
©