Mode

Les jeux de l’ombre : la nouvelle collection de haute bijouterie d’Hermès

La nouvelle collection de haute bijouterie Hermès, les jeux de l’ombre, dessinée par Pierre Hardy, directeur de création de la bijouterie de la maison, raconte le mouvement de l’ombre et sa relation avec la lumière. Les bijoux d’Hermès partent toujours d’un dessin et d’une idée audacieuse, ils inventent des formes et des lignes singulières.
Dans cette 7ème collection de haute bijouterie, Pierre Hardy parvient à capturer l’immatériel et à donner aux bijoux des formes surprenantes. Les pierres sont plongées dans une ombre noire, une forme douce qui élargit leur rayonnement. La créativité de Pierre Hardy renoue avec l’esthétique de la fonction, si essentielle à Hermès, dans des mécaniques ingénieuses.

 

BAGUE MIROIR
Elizaveta Porodina

 

BOUCLE D’OREILLE MIROIR
Elizaveta Porodina

 

La créativité de Pierre Hardy renoue avec l’esthétique de la fonction, si essentielle à Hermès, dans des mécaniques bijoutières ingénieuses. Le savoir-faire est porté à son plus haut niveau avec le collier Couleurs du jour, un triptyque qui s’ouvre et se ferme, dissimulant ses trésors ou l’exposant à la lumière.

 

COLLIER COULEURS DU JOUR
Elizaveta Porodina

 

Sur les bagues, les boucles d’oreilles et le collier Lueurs du jour, cette ombre se matérialise par du jade, travaillé à la main dans une finition satinée, ou par le titane, serti dans l’or rose comme un métal précieux, sur les bijoux Ombres mobiles.

 

COLLIER LUEURS DU JOUR
Elizaveta Porodina

 

MONO-BOUCLE LUEURS DU JOUR
Elizaveta Porodina

 

COLLIER OMBRES MOBILES
Elizaveta Porodina

 

Une approche singulière du pavage permet de donner vie à la forme en respectant le dessin. Sur le collier Chaîne d’ombre, la juxtaposition de diamants blancs à plat, doublée de dégradés de spinelles noirs
et de saphirs bleus, donne son volume au maillon chaîne d’ancre.
Un empierrage, étudié pierre par pierre, pour ce collier qui s’articule avec souplesse sur la peau et dont la réalisation a demandé sept cents heures de sertissage et près de deux mille heures de travail d’orfèvre en tout.

 

COLLIER CHAÎNE D’OMBRE
Elizaveta Porodina

 

Enfin, ode lumineuse aux nuances, des pierres brutes non taillées, choisies pour leur intensité, donnent naissance à des bagues et à des boucles d’oreilles uniques appelées Lumières brutes. En filtrant la lumière, ces pierres produisent des camaïeux qui nous ramènent à leur splendeur originelle : un trésor de la terre.

 

BOUCLES D’OREILLES LUMIÈRES BRUTES
Elizaveta Porodina

 

Hermès
©