Événements

Man Ray et la mode au Musée du Luxembourg

L’exposition Man Ray et la mode, au Musée du Luxembourg, initialement prévue du 9 avril au 26 juillet 2020, déplacée du 23 septembre au 17 janvier 2021, a été fermée au public suite aux annonces gouvernementales. Cette exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et la Ville de Marseille – où elle a d’abord été présentée à l’automne 2019 – a exploré cette grande figure de la modernité, sous l’angle de la mode. Man Ray a fait l’objet d’une importante rétrospective au Grand Palais en 1998, et d’une exposition à la Pinacothèque de Paris en 2008.
Man Ray, pseudonyme d’Emmanuel Radnitsky, peintre, photographe et réalisateur de cinéma américain, arrive à Paris en 1921 sur les conseils de Marcel Duchamp, qui l’introduit dans le milieu de l’avant-garde et dans le Tout-Paris des années folles. Il va d’abord s’adonner avec succès au portrait mondain et glisser peu à peu vers la mode. Son premier contact dans le monde de la mode sera Paul Poiret, mais bien vite, la plupart des grands couturiers vont faire appel à lui : Madeleine Vionnet, Coco Chanel, Augusta Bernard, Louise Boulanger, et surtout, Elsa Shiaparelli.

 

LEE MILLER, LE VISAGE PEINT, 1930, CIRCA 1980, COLLECTION PARTICULIÈRE 
Courtesy Fondazione Marconi/Man Ray 2015 Trust/Adagp Paris 2020

 

Née avec le 20ème siècle, la photographie de mode est balbutiante. Au début des années 1920, elle est surtout utilitaire. Rapidement, les magazines, principaux vecteurs de diffusion des modes, vont lui consacrer de plus en plus de place. Les revues de mode occupent une large place, afin de souligner le rôle majeur dans la diffusion plus large d’une esthétique nouvelle. Ainsi, Man Ray, commence-t-il à publier ses portraits dans les chroniques mondaines de Vogue, Vanity Fair, et Vu, mais c’est Harper’s Bazaar, au cours des années 1930, qui fera de lui un photographe de mode célèbre. Ses compositions étranges, ses recadrages, jeux d’ombres et de lumière, ses solarisations, colorisations, création d’image oniriques et frappantes et autres expérimentations techniques s’inscriront dans des mises en page novatrices. Man Ray a révolutionné la photographie de mode !
Dans l’exposition Man Ray et la mode, une large sélection de photographies – tirages originaux – tirages contemporains grand format – dialoguait avec quelques modèles de haute-couture et des documents cinématographiques évocateurs de la mode des années 1920 et 1930. Elle a donné un autre éclairage sur la mode en montrant que la manière de filmer changeait aussi. Le parcours de l’exposition s’est déroulé à travers les sections suivantes : Du portrait des années 1920 à la photographie de mode, La montée de la mode et de la publicité, et L’apogée d’un photographe de mode, les années Bazaar. La dispersion et la rareté de ces images réunies dans l’exposition leur ont conféré un caractère exceptionnel.
Musée du Luxembourg au 19 rue de Vaugirard Paris 6ème
©